*

MARCHÉS DE MADRID

Madrid

MARCHÉS DE MADRID

Un bon moyen d’entrer dans l’ambiance conviviale de cette ville joyeuse est d’aller voir quelques-uns de ses nombreux marchés. Les Madrilènes aiment toujours acheter leurs fruits, légumes, poissons et viandes aux marchés couverts traditionnels, mais des versions gastronomiques plus brillantes ont émergé récemment dans toute la ville. Dans certains cas, ce sont des modernisations de marchés alimentaires déjà existants, qui avaient du mal à affronter la compétition des supermarchés – comme le marché follement célèbre de San Miguel, tout près de la Plaza Mayor - tandis que d’autres sont carrément neufs. Quelques-uns mélangent des étals conventionnels avec des bars à tapas, et d’autres sont plus des aires de restauration, souvent avec la participation d’un ou deux chefs de renom, où les gens achètent une assiette de crevettes à un stand et une demi-douzaine d’huîtres à un autre, puis se bousculent pour trouver un espace quelque part pour manger ce qu’ils ont choisi. Le marché MadrEat, qui rassemble plusieurs douzaines de food trucks, a connu un énorme succès dès son commencement cette année. Ce marché a lieu une fois par mois du printemps à l’automne, mais il pourrait avoir lieu plus souvent, et à d’autres endroits, dans le proche avenir. D’ailleurs, certains marchés ne proposent pas seulement de la nourriture. Le marché Rastro attire des foules énormes tous les dimanches, et il y a un nombre en augmentation constante d’autres marchés mensuels intéressants, à l’intérieur et en plein air, spécialisés en vêtements vintage et en meubles, ainsi qu’en art et en designs originaux.

Marché de San Antón

Le marché de San Antón, dans le quartier Chueca, à proximité de la Gran Vía, était un marché traditionnel, mais il a été reconstruit avec des étages à galeries pour donner de l’espace aux bars à tapas et aux étals de charcuteries fines, qui nous font entrer directement dans l’ambiance à la mode de ce quartier. C’est encore un marché où les habitants peuvent faire leurs courses, bien que maintenant les tomates soient lustrées, la viande soit biologique, les arrangements de coquillages puissent passer pour des œuvres d’art, et les haricots et les lentilles brillent comme des bijoux dans leur sac. En général, il y a une exposition, et il peut y avoir aussi un événement gastronomique. Chez Murua, on peut goûter à des huiles d’olives provenant de toute l’Espagne avant de décider lesquelles on veut emporter – beaucoup sont vendues dans de petites bouteilles pratiques. Faites une pause au 7 Delicatessen pour goûter aux spécialités et aux vins des îles Canaries, ou bien allez au Delicious Coffee pour prendre une dose de caféine avec une tranche de gâteau maison. Et ne manquez pas les ‘bull-tail burgers’ avec le fromage Payoyo, de Cadiz, blanc comme le cristal, au stand de tapas Andalous Volapié. Mais il faut savoir qu’au dernier étage il y a une terrasse avec un café splendide avec vue sur les toits. Glissez-vous sur un tabouret pour un cocktail d’après-midi spécial.

Platea

Cet énorme cinéma a été transformé en un espace gastronomique spectaculaire, sur différents niveaux, où l’on peut sélectionner et faire son choix entre des stands qui montrent des aliments de toute l’Espagne et même au-delà. Pendant la journée, des clients bien habillés sortent des boutiques de designers de la Serrano Street pour se reposer les pieds tout en dégustant une salade de La Huerta de Merchina, ou une assiette de ragoût aux lentilles chez De Cuchara. Les gens entrent pour acheter des jus de fruits, des smoothies et des snacks au Gold Gourmet pour aller ensuite pique-niquer au Parc Buen Retiro, ou pour prendre un gâteau gourmand chez Mama Framboise. Le soir, le plus beau, ce sont les cocktails chez El Palco, accompagnés de jambon ibérique, de sushi, de ceviche [une marinade de fruits de mer froide] ou de tacos [tortillas repliées garnies de viande].

Des chefs espagnols étoilés, y compris Ramón Freixa, Paco Roncero, Marcos Morán et Pepe Solla, se tiennent derrière certains des points de vente, et il y a souvent des démonstrations de cuisine et des dégustations de vins et de mets, ainsi que des expositions et des spectacles. Plus tard, de la musique live et des DJ animent la soirée tandis que les foules entrent. Il y a aussi beaucoup d’espace pour danser.

Marché d’Antón Martín

Antón Martín, situé entre le musée d’art contemporain Reina Sofia et la Plaza de Santa Ana, est en activité depuis 75 ans, et est encore un marché local à proprement parler – il y a un stand spécialisé en abats -, mais il a aussi un choix de plus en plus grand de stands gastronomiques intéressants, comme La Mar de Algas, qui vend toutes sortes de produits d’algues provenant de Galice. Si vous entendez des claquements et des battements au loin, cela vient de l’école de flamenco située au dernier étage. Au lieu d’une simple ballade autour du marché, avec le Devour Madrid, préférez une véritable expérience à l’intérieur du marché et dans les boutiques traditionnelles des rues environnantes.

Cela veut dire que vous pourrez découvrir ce que sont réellement ces légumes bizarres, et si vous avez assez de courage, laissez votre guide vous expliquer ces morceaux d’animaux non identifiables et ces poissons assez effrayants sur la galette. Au Donde Sánchez, vous pouvez goûter aux vins de régions que vous pourriez ne pas connaître, et choisir aussi des cadeaux gourmands. Près du marché, la Mantequeria Cabello est une épicerie à gestion familiale qui est en activité depuis 1877, ce qui en fait le plus ancien magasin de Madrid.

Des boîtes de thon et des pots de poivrons rouges colorés remplissent les étagères derrière le comptoir, où Ángel et Mario Cabello servent leurs nombreux clients réguliers en souriant et en discutant des allées et venues dans le quartier.

C’est comme si les supermarchés n’avaient jamais été inventés.

El Rastro

Qu’est-ce que les vieilles clés ont de si fascinant ? Qui sait, mais au marché aux puces de Rastro, il y a toujours quelqu’un, accroupi sur le trottoir, qui fouille dans un tas de vieilles clés, d’un air très sérieux. Chercher de bonnes affaires dans ce marché tentaculaire, en regardant ici et là, a toujours été une activité préférée à Madrid – surtout si vous n’êtes pas allé vous coucher et que vous continuez joyeusement depuis samedi soir (ce qui d’ailleurs, dans la capitale espagnole, relève plus de la normalité que l’extraordinaire). Dirigez-vous vers la rue principale sur le Ribera de Curtidores, mais virez de bord dans les rues latérales, et plongez-vous dans les petites boutiques qui vendent des antiquités, des vêtements vintage et de vieux disques. Vous allez certainement acheter quelque chose dont vous ne saviez pas que vous le désiriez. Chemin faisant, passez au bar frénétique El Cruz pour manger des couteaux de mer, ou, au coin de la rue, dans la Casa Amadeo, mieux connue comme Los Caracoles, pour y manger un bol fumant d’escargots (c’est tentant quand vous êtes sur place). Passez un autre coin de rue, et voilà que vous demandez à voix forte une assiette appétissante de sardines grillées au Bar Santurce. À la porte d’à côté, les gens font la queue devant l’Aceitunas Jiménez, qui est plein de pots d’olives et de légumes marinés – goûtez aux mini-aubergines. Descendez le flanc de la colline et vous allez à nouveau faire la queue, devant El Capricho Extremeño, pour un morceau de pain garni de crevettes épicées à l’ail. Si vous n’avez pas dormi de la nuit, vous devriez maintenant récupérer.

Vous pourriez aussi aimer

CONTACTEZ-NOUS

Sign in with
Sign in with your email address
Don't have an account
Country
FRANCE
Site Language: Français
Select Country
asia
Australia
Belgium
Canada
Chile
Denmark
France
Germany
Italy
Peru
Spain
Switzerland
Uk
USA