*

Promenade artistique

Zurich

Promenade artistique

Il y a beaucoup d’endroits où l’on peut manger dans une promenade artistique à Zurich, qui comprend de nombreux sites importants, comme le site de la boîte de nuit Cabaret Voltaire, où naquit, en 1916, le mouvement artistique satyrique et très influent Dada. Après son bref moment de gloire (le club ne fut ouvert que pendant six mois), le bâtiment fut laissé en déchéance, utilisé comme espace commercial, puis il devint presque une luxueuse propriété, avant d’être squatté en signe de protestation pour empêcher que ce site artistique ne devienne des logements.

C’est maintenant un bel espace culturel et un endroit d’admiration, dans la vieille ville plutôt bourgeoise et tranquille. La ville est fière d’un des musées d’art moderne les plus grands d’Europe, le Kunsthaus, qui a des œuvres de Monet, Picasso et plus, ainsi que de l’artiste suisse Alberto Giacometti. D’autre part, la partie occidentale de la ville recèle de galeries d’art contemporain.

 

Le nom de Hans Hilfiker peut ne pas être tout de suite familier, mais l’horloge officielle des chemins de fer suisses de cet ingénieur né à Zurich est une pièce iconique du design du vingtième siècle, et on peut la voir dans de nombreuses gares de chemin de fer de la ville. On peut en trouver une version plus petite comme montre dans la boutique Heimatwerk. Les Suisses ne sont pas enclins à faire étal de leur talent de design, mais on peut le voir dans toute la ville de Zurich. En 1993 Markus et Daniel Freitag ont inventé un sac de coursier réalisé à partir de bâches de camion usées qui connut un énorme succès commercial ; il fait maintenant partie de la collection du Museum of Modern Art de New York. Les deux frères travaillent et vivent encore à Zurich, où ils viennent de lancer leur première collection de vêtements faite de tissus durables à 100%. Leur magasin phare, Freitag Tower, est composé de 19 containers et est une œuvre d’art urbain en lui-même. Comme la ville est relativement petite, on peut facilement suivre le chemin des arts à pied.

Restaurant et Bar Kronenhalle

Chaque ville a des endroits qu’il faut voir pour la comprendre vraiment. Pour Zurich, c’est le Kronenhalle qui existe depuis les années 1920. Son propriétaire et amateur d’art, Hulda Zumsteg, et son fils Gustav, ont accueilli pratiquement tout le monde, de Coco Chanel à Pablo Picasso – et même Mère Theresa – à leur table. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, c’était un refuge pour beaucoup d’artistes et écrivains. Ni célèbres ni riches, ils laissaient leurs œuvres pour payer la nourriture et l’abri qu’ils recevaient.

Aujourd’hui, la Kronenhalle et son bar ont une collection extraordinaire de tableaux :de Braque à Matisse et Chagall accrochés de façon visible dans la salle à manger. Ici, vous pouvez manger des Züri Gschnätzlets, un plat de veau dans une sauce crémeuse avec du rösti aux pommes de terre, ou bien la mousse au chocolat légère qui est servie avec une portion généreuse de crème fraîche. Ce bar a son propre charme. Il ouvre à l’heure du déjeuner et est un endroit merveilleux pour un déjeuner rapide et un Negroni, commandé juste un peu trop tôt dans la journée. Mais vous ne pouvez pas tous les jours être assis à côté d’un original de Picasso. Le soir, le bar est un endroit élégant et confortable pour un tête-à-tête. Même si les grands maîtres de l’art ont disparu depuis longtemps, leur magie persiste encore.

Caredda

La pâtisserie Caredda est un bijou caché, qui vous fera rêver de son Arragoste : une pâtisserie italienne en forme de langouste, avec une carapace croustillante fourrée d’une crème à la vanille super légère. C’est tellement bon que vous pourriez vouloir le manger au déjeuner. L’enseigne vieille école et le mobilier un peu démodé arrivent directement d’une vieille pasticceria du sud de l’Italie, mais c’est un des meilleurs endroits de la ville pour les pâtisseries et les gâteaux.

Paolo Caredda vient d’une famille de chefs pâtissiers d’Ischia, près de Naples. Il utilise encore les recettes de sa mère pour les cannoli, les tiramisus et les gâteaux de mariage. Et il sait préparer un bon espresso.

 

À quelques rues de là se trouve le Photobastei, un espace dédié à la photographie, avec des images provenant des vieux maîtres aussi bien que de nouveaux venus intéressants. Les fondateurs l’appellent « la plus grande promenade artistique de photographies de Zurich » et, en vérité, il vous faudra un peu de temps pour explorer toutes ses pièces. Pas de souci si votre cerveau sevré d’art a besoin d’une pause : la piscine sur la rivière Oberer Letten se trouve juste de l’autre côté de la rue. Les baignades et les bains de soleil sont vraiment des passe-temps urbains à Zurich, vous pouvez donc plonger dans les eaux claires et rafraîchissantes de la rivière Limmat.

 

Tout aussi intéressante, une visite à Le Raymond : c’est le café bar actuel à Zurich, où même les serveurs viennent prendre un café quand ils sont en congé. Ils servent des mélanges de café réalisés localement Stoll Kaffee, leurs cappuccinos sont crémeux et leurs espressos sont assez bons pour que votre grand-mère italienne les approuve. Le Raymond se trouve derrière la place animée Paradeplatz, et sur les rives tranquilles du canal Schanzengraben, ce qui en fait le meilleur endroit pour commencer la journée avec un café matinal et un journal, ou bien la meilleure place pour trouver un moment de repos au cours d’une journée de visites de musée. C’est aussi une brasserie où vous pourriez avoir envie de venir pour un cocktail un jour de soleil : commander l’Apéro plättli riche en fromages et viande séchée locaux. Le patio est un endroit hautement convoité et plein de sérénité en plein cœur de la ville.

Dolder Grand Hotel

Alors que Zurich abrite 50 musées et presque 100 galeries d’art, une de ses collections d’art les plus impressionnantes est une collection privée, exposée dans le cadre non traditionnel du Dolder Grand Hotel. C’est l’un des plus beaux hôtels de Zurich, qui offre une vue imprenable sur la ville, et est souvent une maison loin de la maison pour les stars de rock, les hommes politiques et du monde cosmopolite. Cependant les étoiles réelles sont les innombrables œuvres d’art que vous trouverez dans cet hôtel. Après sa rénovation complète en 2008, l’actionnaire principal Urs E Schwarzenbach décida d’exposer sa collection privée, qui continuait à s’agrandir, dans l’hôtel. Une grande abondance d’œuvres classiques et contemporaines y sont présentées : la sculpture de Jean Dubuffet la Tour Aux Figures, des chefs d’œuvre de Salvador Dali - et un mur plein d’Andy Warhols. Vous n’avez pas besoin d’être un client pour accéder à l’art : vous pouvez venir boire une tasse de café et manger un gâteau, et la réception se fera un plaisir de vous offrir une visite guidée sur iPad : une promenade artistique virtuelle avec 90 artistes représentés et 124 œuvres dans la maison. De l’hôtel, le Dolderbahn - un petit funiculaire charmant – vous ramènera dans le centre-ville, et vous rappellera à nouveau pourquoi Zurich est une ville si heureuse.

Löwenbräu-Areal

Ces 20 dernières années, la partie occidentale de Zurich s’est transformée d’un quartier industriel à un paradis des amateurs d’art. Son point central est le Löwenbräu-Areal, une ex-brasserie qui unit un mélange d’anciens et de nouveaux bâtiments. La construction en briques rouges datant de 1897 vient d’être rénovée et s’élève à 230 pieds au-dessus du quartier. Elle abrite des musées, des maisons d’édition et de prestigieuses galeries. À côté de l’espace artistique Kunsthalle, le Migros Museum für Gegenwartskunst vaut la peine d’être mentionné et visité, parce que c’est une institution unique en Suisse.

Vous pourriez aussi aimer

CONTACTEZ-NOUS

Sign in with
Sign in with your email address
Don't have an account
Country
FRANCE
Site Language: Français
Select Country
asia
Australia
Belgium
Canada
Chile
Denmark
France
Germany
Italy
Peru
Spain
Switzerland
Uk
USA